TAUPIC, un nouveau projet collaboratif sur la prévision de risque et les leviers de protection vis-à-vis des taupins en pomme de terre


© FN3PT/inov3PT
Le projet TAUPIC « Prévision de risque et nouveaux leviers pour la protection intégrée des cultures de pomme de terre contre les attaques de taupins (Agriotes sp.) » a été retenu par le ministère de l’agriculture dans le cadre de l’appel à projets Casdar Recherche technologique 2020.

Les larves de taupins provoquent des dégâts importants sur les cultures pendant la levée des plantes sur un grand nombre de cultures. Sur pomme de terre, elles dégradent aussi les récoltes par leurs piqûres ou galeries creusées dans les tubercules. S’ensuivent un nombre croissant de déclassements, de refus de lots et de réclamations en France comme à l'export, avec de graves répercussions économiques.

Face à la réduction des solutions efficaces de protection et à l’urgence de proposer de nouvelles solutions aux producteurs, le projet TAUPIC a pour objectifs de :

  • déterminer et quantifier les facteurs agissant sur les niveaux de risque d’infestation ou de dégâts aux cultures de pomme de terre,
  • développer de nouveaux leviers de protection, agissant sur l’abaissement des populations de ravageurs ou sur l’attractivité des plantes : solutions de biocontrôle, évaluer la sensibilité variétale, leviers agronomiques, etc. et les combiner dans des stratégies intégrées.

Les résultats attendus du projet sont :

  • une meilleure connaissance des risques d’infestation et d’attaque par les taupins selon les caractéristiques des parcelles, leur environnement et l’itinéraire cultural,
  • de nouveaux outils pour la caractérisation des populations de taupins et leur étude en conditions contrôlées,
  • le développement de nouvelles solutions de protection contre les taupins, plus respectueuses de l’environnement et utilisables seules ou combinées (agriculture biologique ou conventionnelle),
  • la conception de nouvelles stratégies de protection intégrant un raisonnement à l’échelle du système de culture.

Le projet concerne les cultures de pomme de terre et il s’appuiera sur les initiatives en cours sur d’autres cultures (maïs), impliquant des partenaires du projet.

Soutenu par l'UMT InnoPlant², le projet TAUPIC associe les partenaires suivants :

  • Fédération Nationale des Producteurs de Plants de Pomme de Terre (FN3PT/inov3PT), porteur du projet
  • Organisations régionales de Producteurs : Bretagne Plants / Bretagne Plants Innovation ; Comité Centre & Sud, Comité Nord,
  • INRAE UMR Igepp, Equipe EGI "Ecologie et génétique des insectes", Le Rheu
  • ARVALIS - Institut du végétal, Montardon
  • FREDON Hauts-de-France

et d’autres partenaires prestataires comme l’Université de Liège - Gembloux Agro Bio Tech ou invités à des réunions de travail.

Le projet commence dès cet automne pour une durée maximale de 42 mois.

Des informations sur l’avancée du projet seront données au cours du projet. Les résultats du projet bénéficiant de l’aide seront communiqués auprès de l’ensemble des acteurs des filières agricoles concernées.

Contact : Yves Le Hingrat

larves de taupin sur demi-tubercule de pomme de terre

photo INRAE Y. Blot

dégâts de taupins sur tubercules entiers

Larves de taupins et galeries sur demi-tubercule (c) INRAE Dégâts de taupins sur tubercules entiers (c) FN3PT/inov3PT